news

AUDIO – IMAGES : Un tunisien rapatrié de France dévoile les conditions exécrables d’hébergement dans un centre de quarantaine

AUDIO – IMAGES : Un tunisien rapatrié de France dévoile les conditions exécrables d’hébergement dans un centre de quarantaine

Un ressortissant tunisien rapatrié hier de France, en compagnie de sa fille en bas âge, a voulu témoigner au micro de Tunisienumérique, pour dénoncer les conditions exécrables d’hébergement, offertes aux citoyens de retour de l’étranger, dans les centres de quarantaine, mis à la disposition par l’Etat. Ce ressortissant a tenu à raconter sa mauvaise expérience dans le centre de Chott Mariem.

Il a commencé par raconter la mésaventure qu’ils ont eue, quand le bus qui les emmenaient vers la région de Sousse est tombé en panne en cours de route et qu’ils ont dû attendre durant une heure et demi, avant de monter dans un bus de rechange.

Arrivé au centre de quarantaine, il a trouvé une situation catastrophique, aussi bien sur le plan de l’infrastructure défaillante et délabrée que sur celui de l’hygiène insuffisante, avec des meubles et un linge rongés par l’humidité.

Le témoin a déploré que le dîner qui leur a été apporté était trop épicé de façon à ce que ni lui ni sa fille, n’ont pu l’avaler.

Il a, par ailleurs, rapporté que les chambres de l’hôtel étaient démunies de tout, entre autres, de frigidaires, pour y mettre, au moins, un yaourt ou un berlingot de lait pour sa fille.

Ce témoin a appelé à trouver une solution de rechange à ce centre, dans les meilleurs délais, car il a assuré avoir peur pour sa fille, qu’il a su préserver, du Covid, pendant leur séjour forcé en France, et lors du voyage et il ne veut pas qu’elle attrape la maladie à cause de leurs conditions d’hébergement.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut