Economie

Augmentation du déficit commercial de 57% : les principaux pays avec lesquels la Tunisie est déficitaire

Le déficit commercial de la Tunisie a augmenté de 57% au premier trimestre de cette année par rapport à la même période l’an dernier, à cause d’une augmentation fulgurante des importations, selon des données officielles dévoilées ce mardi. L’Institut de statistique de l’État a déclaré que le déficit est désormais de 3,87 milliards de dinars (1,67 milliard de dollars) pour le premier trimestre (janvier, février et mars) de cette année, contre 2,46 milliards de dinars (1,06 milliard de dollars) pour la même période l’an dernier. Les importations dans les trois premiers mois de cette année ont grimpé de 20,3%, pour atteindre les 11,4 milliards de dinars (4,93 milliards de dollars).

 

Les exportations ont augmenté de 7,4% pour atteindre les 7,5 milliards de dinars (3,24 milliards de dollars). Hassen Zargouni, président de Sigma Conseil, a révélé de son côté les principaux pays avec lesquels la Tunisie est déficitaire, ils sont, la Chine (-942.4 MD), la Turquie (-478.1 MD), l’Italie (-462.4 MD), la Russie (-406.1 MD) et l’Algérie (-50.2 MD). Par ailleurs, un excédant a été enregistré avec d’autres pays à l’instar de la France de 624.3 MD, le Royaume-Uni de 79.1 MD et la Libye de 175.8 MD.

Selon Nasdaq.com, la Tunisie veut générer des profits grâce au grand marché africain pour accroître ses exportations, elle sera cette année un membre du Marché commun pour l’Afrique orientale et australe (COMESA) qui comprend 19 pays africains.

Toutefois, le pays prendra aussi ce mois-ci des mesures urgentes pour réduire ses importations, selon des sources officielles, dans le cadre de réformes financières plus larges pour freiner les dépenses publiques et le déficit budgétaire. (1 $ = 2,3123dt).

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut