Augmentation des salaires des députés: L’Assemblée Nationale Constituante persiste et signe

L’évolution de l’affaire de l’augmentation des salaires des députés ne peut passer sans susciter les commentaires et les critiques de tous, surtout après la publication de documents portant sur ladite augmentation, signés par le Président de l’Assemblée Nationale Constituante .

En effet, d’un côté nous avons un document signé en catimini où les avantages attribués aux députés dépassent largement notre étonnement de la semaine dernière, avec effet rétroactif nonobstant le logement déjà consommé dans les hôtels et avec une rémunération globale indécente. Ajouté à cela, Khalil Ezzaouia ministre des Affaires Sociales qui compare ces salaires à ceux attribués aux membres de l’ISIE qui ont été choisis , sélectionnés pour leurs compétences afin de préparer des élections transparentes que nous attendions depuis toujours.

Nous aurions pu penser que participer à l’élaboration de la Constitution de notre pays était tellement valorisant, tellement honorable que l’aspect pécuniaire n’effleurerait même pas nos élus dont la notoriété pourrait être gravée à jamais dans les pages de l’histoire .

D’un autre côté, deux jours auparavant, le Président du Gouvernement provisoire, reprenant l’événement, adresse un camouflet à nos députés s’indignant au passage qu’ils puissent être augmentés alors que nous demandons aux simples ouvriers de renoncer à des augmentations de 20 dinars. Le Président du Gouvernement étant l’homme fort du pays, nous pouvons donc être soulagés et penser que la face sera sauvée auprès de tous les Tunisiens .

Mais au fait, n’est-ce pas du ressort des députés de choisir le Président du Gouvernement et de déposer une motion de censure en cas de besoin ? Les augmentations des salaires de tous les mortels ne doivent elles pas être publiées au Journal officiel ?

Sont ils au dessus des lois ? Le Président de l’ANC a-t-il cette liberté de manœuvre et est-ce démocratique , logique ou même pudique d’agir de la sorte?

Le Peuple tunisien a le droit d’être informé pour pouvoir tirer la leçon …

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut