Bic va délocaliser en partie vers la Tunisie la production de stylos.

Bic a annoncé mercredi, 2 janvier, la cession de son activité sport à l’estonien Tahe Outdoors, pour une valeur d’entreprise comprise entre 6 et 9 millions d’euros.

Créée en 1979, la filiale Bic Sport produit des planches à voile, et s’est progressivement diversifiée dans le surf, le kayak, le dériveur pour enfants et le stand up paddle.

Cette cession comprend notamment l’usine de Vannes de Bic, qui produisait aussi des stylos (100 millions d’unités par an). Bic a donc décidé de relocaliser la production de stylos à Marne-la-Vallée (pour le Bic à quatre couleurs) et à Bizerte en Tunisie (pour les crayons Vision et Velocity).

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com