Politique

Bochra Belhadj Hmida : “les droits et acquis des femmes ne sont plus menacés aujourd’hui”

Dans une interview accordée à Franceinfo, la militante Bochra Belhadj Hmida a estimé que “les droits et acquis des femmes ne sont plus menacés aujourd’hui, comme ils l’étaient au début de la révolution et ce jusqu’à la proclamation de la Constitution en 2014. Aujourd’hui, aucun homme politique n’oserait y toucher de peur de perdre les voix des femmes. Béji Caïd Essebsi le disait tout le temps . Comme j’ai eu l’occasion de le dire : nous sommes des femmes libres du conservatisme des hommes. On ne peut plus nous instrumentaliser.”

Parlant de Kais Saïed, la militante a affirmé que les femmes qui ont voté pour lui ne lui permettront pas de toucher à leurs acquis soulignant qu’en “matière de droits des femmes, c’est le Parlement qui a les prérogatives, pas le président de la République. De toute façon, Saïed a dit qu’il était pour ces droits.”

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut