Monde

Carlos Ghosn a fui le Japon pour se réfugier au Liban

L’ex-PDG du groupe Renault-Nissan, Carlos Ghosn a quitté le Japon avant de débarquer lundi soir, 30 décembre 2019, à Beyrouth au Liban son pays natal, a annoncé une source sécuritaire libanaise.

Ghosn, arrêté le 19 novembre 2018 à Tokyo, pour abus de confiance et dissimulation de revenus était assigné à résidence au Japon depuis 25 avril 2019. Aucune information sur la manière dont il a quitté le Japon n’a été dévoilée pour l’instant.

L’homme d’affaires franco-libanais-brésilien a annoncé, via un communiqué transmis par ses porte-paroles, qu’il pourra communiquer librement avec les médias dans une semaine.

Il a ajouté qu’il n’a pas fui la justice mais il s’est plutôt libéré de “l’injustice et de la persécution politique”. Il a également souligne qu’il n’est plus l’otage “d’un système judiciaire partial où prévaut la présomption de culpabilité”.

Son procès était programmé pour avril 2020.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut