Societe

Chute de missiles dans la nuit de mardi à mercredi près de Dhehiba

Le poste frontière de Dhehiba a enregistré dans la nuit de mardi à mercredi la chute de missiles Grad (armement russe), provenant des troupes de Kadhafi, d’après des sources policières et militaires en poste dans la région. Les mêmes sources ont avancé que 4 ou 5 projectiles de type Grad de fabrication récente [par où sont-elles passées? NDLR], propulsés à partir de la zone d’El Bared (Libye) à environ 20 kilomètres à l’est de la frontière tuniso-libyenne, sont tombés mercredi à 2h00 sur le sol tunisien, tout prêt du poste frontière de Dhehiba.

Deux des missiles n’ont pas explosé. Aucune perte humaine ni matérielle n’a été enregistrée, alors que l’activité de transit continue dans les deux sens. Des explosions d’obus ont été entendues, la nuit dernière, sur toute la zone montagneuse frontalière de Mrabeh.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie libyenne, Abdelati Obeidi, a déclaré que le départ de Kadhafi “n’est pas sujet à discussion” à l’issue d’un entretien avec son homologue russe, Sergueï Lavrov. Une issue diplomatique à la crise entre rebelles et pouvoir central est privilégiée par la Russie, alors qu’en juin, Moscou prenait position pour un retrait du colonel Kadhafi.

Source : ShemsFM

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut