Collège pilote Menzah 5 : les élèves poursuivent leurs cours dans un vacarme assourdissant

En plein milieu de l’année scolaire et précisément au collège pilote Menzah 5, les élèves poursuivent leurs cours dans un vacarme assourdissant à cause des travaux qu’on a décidé d’entamer avant la fin  de l’année scolaire.

Pour la même raison, les labos sont inaccessibles et les élèves sont privés de cours de scientifiques nécessitant des matériels spécifiques.

Entre boycotte d’examens, possibilité d’année blanche et travaux de rénovations au cours de l’année scolaire, toutes les raisons sont réunies pour perturber les élèves et les empêcher de poursuivre leurs études dans des conditions décentes.

Commentaires

Haut