Conflit libyen : Villepin a participé à des “discussions” en Tunisie

Dominique de Villepin a participé à des “discussions” en Tunisie pour tenter de trouver une issue au conflit libyen, a confirmé jeudi une source proche de l’ancien Premier ministre.

Une source proche de M. de Villepin a déclaré “confirmer effectivement ce déplacement” en Tunisie. “C’est une action en tant qu’homme de dialogue et de paix très connu dans le monde arabe”, a-t-on précisé.

Le lundi 15 août, Dominique de Villepin – également ancien ministre des Affaires étrangères – avait été aperçu dans un grand palace de Djerba où il n’était pas en vacances, mais en mission dans le cadre du conflit libyen.

Interrogé par le Parisien, l’ancien chef de Gouvernement, Président du parti République solidaire, a confirmé : “J’étais effectivement là-bas, mais je ne peux faire aucun commentaire, car ce serait compromettre les chances de succès et l’efficacité de ces discussions”.

Selon le journal, depuis le début de l’intervention militaire occidentale en mars dernier, “M. de Villepin a en réalité, et dans le plus grand secret, effectué de nombreux allers-retours dans la région, afin d’oeuvrer à la recherche de solutions politiques ou diplomatiques au conflit”.

Des informations contradictoires ont circulé ces derniers jours sur la tenue à Djerba et Tunis de négociations entre représentants du régime et de l’insurrection libyenne.

L’envoyé spécial de l’ONU pour la Libye, Abdul Ilah al-Khatib, a effectué lundi et mardi une visite en Tunisie au cours de laquelle il a dit avoir rencontré “des représentants du Conseil national de transition (CNT) et du Gouvernement libyen, sans que ce soit dans le cadre de négociations officielles”. Il a précisé “ne pas être informé de négociations en cours”, notamment sur l’île tunisienne de Djerba, entre les représentants des insurgés et ceux du régime.

Source : AFP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com