Coronavirus [audio] : Le refus de l’enterrement des victimes de coronavirus peut conduire à des poursuites judiciaires

Dans une déclaration accordée à Tunisienumerique, ce mercredi 8 avril 2020, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni a indiqué que les unités sécuritaires ont collaboré avec les unités sanitaires chargées de l’inhumation des personnes décédées à cause du coronavirus.
Hayouni a ajouté que cette tâche ne fait pas partie de celle du ministère de l’Intérieur mais le refus de l’enterrement de ces personnes dans certains lieu, a poussé son département à intervenir pour convaincre les citoyens d’accepter l’enterrement des victimes du covid-19.
Le responsable a souligné que les unités sécuritaires ont intervenus, dans certains cas et ont ouvert des enquêtes judiciaires contre des personnes qui n’ont pas respecté les procédures de l’inhumation des personnes décédées des suites du virus.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

déclaration de Khaled Hayouni

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut