Economie

Déclaration commune d’Europe Ecologie-Les Verts et du parti Tunisie Verte

Europe Ecologie-Les Verts et le parti Tunisie Verte, unis par des liens de solidarité active depuis des années dans le combat contre la dictature de Ben Ali et pour l’avènement de la démocratie en Tunisie, se sont rencontrés une nouvelle fois aux Journées d’Eté d’EELV à Clermont Ferrand, où Abdelkader Zitouni, Coordinateur national de Tunisie Verte est intervenu lors de la plénière consacrée aux révolutions démocratiques dans le monde arabe.

Les deux partis rappellent que la révolution démocratique tunisienne a été à l’avant-garde du printemps arabe, et a permis que la chute de Ben Ali soit suivie de celle Moubarak hier, de Kadhafi aujourd’hui et, peut-on l’espérer, de celle de Bachar El-Assad demain. Ils rappellent que le parti Tunisie Verte n’avait jamais été légalisé par la dictature du fait de sa participation active à l’opposition, et qu’il a participé activement au renversement de Ben Ali.

Les deux partis ont décidé de maintenir une solidarité constante afin que le peuple tunisien, enfin débarrassé d’une dictature féroce, et qui a conquis au prix du sang le droit à la liberté et à la justice sociale, puisse recueillir tous les fruits de son courageux combat à travers un processus d’élections libres et transparentes, notamment en matière de liberté d’opinion, de respect de la laïcité, des droits humains et particulièrement de ceux des femmes.

Cette solidarité devrait s’exprimer très prochainement par une visite en Tunisie, en septembre, d’Eva Joly, candidate à l’élection présidentielle d’EELV.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut