news

Dernière révélation: 17 appels téléphoniques entre Ben Ali et Mohamed Ghannouchi le 14 janvier au soir

Le Président déchu a appelé son premier ministre, à l’époque, Mohamed Ghannouchi, 17 fois après le discours prononcé par ce dernier sur TV 7, le 14 janvier 2011,  dans lequel il avait annoncé qu’il prenait les responsabilités de Président de la République par intérim.

Mohamed Ghannouchi avait parlé d’une seule conversation, celle qui a été dévoilée par  France 24.

Selon le journal Assabah Al Ousboui, Mohamed Ghannouchi avait reçu des menaces de la part de Ben Ali s’il ne retirait pas ces déclarations.  Ghannouchi aurait répondu: ” Monsieur le président, le pays s’est enflammé, je ne peux plus annuler mon allocution, je ne suis pas seul, quand vous reviendrez vous serez le bienvenu”.

Après cette communication,  ZABA n’a pas jeté l’éponge, il a continué à appeler et à menacer Mohamed Ghannouchi jusqu’aux premières heures de l’aube du samedi 15 janvier. ZABA s’est interrogé sur la possibilité d’un éventuel retour au pays le lendemain. Ghannouchi lui aurait répondu: ” Ce n’est plus possible”  et  aurait interrompu la conversation.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut