Des agents des forces de l’ordre menacent de se retirer de l’aéroport et des postes frontaliers

Des agents des forces de l’ordre menacent de prendre des nouvelles mesures et de se retirer de l’aéroport et des postes frontaliers, si le Premier ministre refuse encore de répondre à leurs revendications.

Comme nous l’avons mentionné dans un article précédent, le Syndicat des forces de l’ordre exige, entre autres des excuses du Premier ministre qui les a qualifié de « singes ». La décision de dissolution des syndicats des forces de l’ordre sera mise sur la table des négociations.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com