Economie

Des experts de «Fitch Ratings» à Tunis, en prévision d’une révision de la note du pays

Des experts de «Fitch Ratings» à Tunis, en prévision d’une révision de la note du pays

Une délégation de l’agence de notation internationale, «Fitch Ratings» est, actuellement, à Tunis, dans le cadre d’une visite technique périodique pour la révision de la notation du pays.

«Fitch Ratings» avait abaissé, en mars 2011, la notation de la Tunisie de bbb à bbb-, suite aux incertitudes concernant la stabilité et la politique économique du pays, durant une période de transition politique difficile.

Mardi 7 février, les membres de cette délégation ont été reçus par le ministre des Finances, Houcine Dimassi, qui leur a présenté un exposé sur la conjoncture économique actuelle ainsi que sur les programmes du Gouvernement pour faire face aux difficultés économiques et sociales.

«La loi de finances complémentaire en cours d’élaboration, et devant être adoptée durant le premier trimestre 2012, prendra en considération les exigences de la conjoncture économique nationale et internationale», a-t-il relevé.

«Elle prendra en compte, notamment la décélération du rythme de croissance dans les pays de l’Union Européenne, les fluctuations des cours de change et la flambée des prix pétroliers».

M. Dimassi a fait état, dans ce cadre, de «la détermination de l’État à limiter le taux de déficit budgétaire à 6% malgré les pressions sociales».

Concernant la dette publique, il a fait remarquer que la Tunisie entend «respecter et honorer ses engagements envers ses bailleurs de fonds».

De son côté, le secrétaire d’État auprès du ministre des Finances, Slim Besbes, a avancé que les équilibres macro-économiques sont préservés et que les finances publiques sont saines, rappelant l’appui apporté à la Tunisie par les institutions financières internationales et par ses partenaires économiques.

En Mars 2011, «Fitch Ratings» avait justifié l’abaissement de la notation du pays, par le fait que la crise politique a dégradé les perspectives à court terme, pour l’économie, les finances publiques et le système financier.

L’agence avait, néanmoins, précisé que si un gouvernement stable se formait après les élections, il y avait possibilité de réviser positivement la note de la Tunisie.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut