Des membres de l’Union régionale de l’UGTT à Sfax envisagent de déloger des enseignants contractuels en sit-in

Des membres de l’Union régionale Tunisienne du Travail (UGTT) opposés  au sit-in organisé depuis deux semaines par des ex-suppléants et contractuels de l’enseignement qui n’ont pas été recrutés, se sont dirigés vers le siège de la délégation de l’Enseignement de Sfax I pour en déloger les protestataires , a appris TunisieNumerique de sources bien informées.

Des ex-suppléants de l’enseignement mécontents de n’avoir pas été recrutés ont, rappelle-t-on,  occupé depuis deux semaines le siège  de la délégation de l’enseignement à Sfax I et chassé son personnel.

Ce mouvement de protestation a conduit à une scission au sein de l’Union régional syndicale entre ceux qui soutiennent et ceux qui s’opposent à ce sit-in.

Une grande tension règne  dans le milieu de l’éducation à Sfax, enseignants et administration vu que leurs salaires ont été retardés et n’ont pu leur être versés jusqu’aujourd’hui.

En outre, les fonctionnaires travaillant à la délégation de l’enseignement sont empêchés de rejoindre leurs bureaux ce qui perturbe le fonctionnement de cette direction et fait obstacle au bon déroulement des services dont les premiers bénéficiaires sont les professeurs, enseignants et les citoyens ordinaires.

A Suivre…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut