Des Tunisiens assignent en justice Marzouki pour diffamation

afttAu total 81 citoyens ont décidé de porter plainte contre le Président provisoire de la République, Moncef Marzouki, pour diffamation et atteinte à autrui à travers les réseaux sociaux à cause des dernières déclarations qu’il a faites.

La plainte a été enregistrée auprès du Tribunal de Première instance de Tunis,  a rapporté Mosaïque Fm qui ajoute que Moncef Marzouki pourrait être condamné à deux ans de prison pour diffamation.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut