Societe

Le détenteur du couteau à l’ARP est un étudiant accompagnant une députée d’Ennahdha

Les circonstances de l’interpellation d’un jeune homme en possession d’un couteau dans l’enceinte de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont commencé à se préciser, levant le voile sur cet incident aux conséquences qui auraient pu être désastreuses n’eût été les équipements et la vigilance des sécuritaires.

Le jeune homme en question est un étudiant qui fait partie d’un groupe estudiantin qui a formulé le désir d’assister aux travaux d’une session plénière de l’Assemblée, a indiqué la députée  du mouvement Ennahdha, Zeineb Brahimi qui était accompagnée par le suspect interpellé en possession d’un couteau.

Selon cette députée, les parlementaires reçoivent énormément de demande de ce genre notamment des citoyens venus leur exposer leurs problèmes ou les sensibiliser sur une question, se félicitant de la vigilance des sécuritaires qui ont réussi à détecter la présence d’une arme blanche.

On rappelle que le portique de sécurité de la porte principale du bâtiment de l’ARP a pu intercepter la présence d’un couteau avec un visiteur ce qui a conduit à son interpellation et son interrogatoire par les unités de sécurité du district du Bardo.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com