Politique

Dr Hachemi Hamdi annonce le gel de ses activités sur la scène politique tunisienne

Après l’ultimatum lancé dimanche dernier, 13 novembre 2011, par Mohamed Hachemi Hamdi, exigeant les excuses du Président de la République par intérim pour avoir « intentionnellement » négligé d’inviter son mouvement à la réunion organisée avec les secrétaires généraux et des représentants des partis politiques représentés à l’Assemblée Nationale Constituante.

Hachemi Hamdi a aussi exigé les excuses de la télévision nationale et de l’Agence de presse nationale (TAP) pour leur partialité envers son Mouvement et pour l’avoir privé du Droit de réponse.

La “Pétition populaire pour la liberté, la justice et le développement” que préside Dr Hamdi, est la troisième force politique par les résultats des élections de l’Assemblée nationale Constituante organisées le 23 octobre en Tunisie.

N’ayant obtenu nulle satisfaction à sa demande et voyant le délai annoncé dans son ultimatum expiré,Dr Mohamed Hachemi Hamdi annonce sur sa chaîne satellitaire privée, Al Mustakella, qui diffuse depuis Londres:

  • Qu’il gèle  ses activités sur la scène politique tunisienne et qu’il ne poursuivra pas ses adversaires à cause du pouvoir
  • Qu’il dénonce la campagne de dénigrement et de marginalisation, dont il a été la cible ainsi que ses partisans, depuis l’annonce de la victoire de son mouvement aux élections de la Constituante
  • Qu’il considère que le nouveau pouvoir politique en Tunisie ainsi que l’Assemblée nationale Constituante ont perdu leur légitimité morale et politique.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com