Egypte: La mort de Mohamed Morsi, “un assassinat arbitraire”, selon l’ONU

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi, premier civil élu démocratiquement, s’était écroulé durant son procès au Caire en juin dernier.

Des experts indépendants de l’ONU ont estimé, dans un rapport publié vendredi que sa mort pouvait s’apparenter à un “assassinat arbitraire sanctionné par l’État”. “Morsi était détenu dans des conditions qui ne peuvent être décrites que comme étant brutales, notamment pendant sa détention durant cinq ans dans le centre pénitentiaire de Tora”, ont écrit les experts.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut