Monde

En plein délire, Human Rights Watch prend la défense de Daech et attaque tous ceux qui le combattent

Le dernier communiqué de l’organisation de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch, paru ce mardi et signé Kenneth Ruth, son directeur exécutif, a raisonné comme une gigantesque fausse note dans la danse sur laquelle s’est accordé, tant bien que mal, le monde entier afin de mener la lutte contre le terrorisme dans la plus laide image jamais apparue, incarnée par les sauvages de Daech.

En effet, emportés, peut-être, par des considérations qu’eux seuls connaissent, les dirigeants de HRW, se sont affichés, franchement du côté de Daech, en s’attaquant de front à tous ceux qui osent le combattre.

Ainsi, dans ce document, HRW appelle les dirigeants du monde entier à boycotter la cérémonie du mondial de football qui se déroulera le mois prochain en Russie, pour condamner le fait que la Russie se tienne aux côté du régime syrien dans sa lutte contre les organisations terroristes sanguinaires, Daech à leur tête.

Et comme pour confirmer que c’est, justement, Daech qu’elle prétend défendre, HRW a ajouté dans son même communiqué, une condamnation des « crimes de guerre » commis, selon elle, par le régime égyptien dans la guerre qu’il a déclaré à Daech, notamment dans la péninsule du Sinaï. HRW déplore à ce sujet l’ampleur de la destruction de l’infrastructure occasionnée par les forces du régime pour déloger les terroristes armés retranchés dans cette zone.

HRW qui est basée à New York, serait-elle en train de se faire harakiri, en se faisant étiqueter comme défenseur du diable, juste pour arranger des agendas chers à ses hôtes américains ?

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com