Societe

Encore des femmes qui n’ont jamais effectué de visite médicale de leur vie en Tunisie

L’Office national du planning familial a organisé une caravane de solidarité au profit des habitants du village isolé El Houch à Ghardimaou, près de la frontière algérienne, où la situation sanitaire est jugée catastrophique par les membres de la caravane.

Cette caravane, composée d’une équipe multidisciplinaire de médecins bénévoles (médecins généralistes, pédiatres, gynécologues, etc.), a effectué des visites médicales dans la zone. Plus de 300 villageois hommes, femmes et enfants ont bénéficié d’auscultations gratuites, d’aides alimentaires, de couvertures, ainsi que d’une sensibilisation sur le comportement à suivre pour rester en bonne santé et prévenir certaines maladies.

L’équipe a remarqué la pauvreté absolue dans la zone. Le dispensaire local manque d’équipements, de médicaments ainsi que d’appareils pour le diagnostic du cancer du sein. L’équipe a, en outre, relevé un taux élevé de pathologies pulmonaires (80% chez les adultes) et que plusieurs femmes n’ont jamais effectué de visite médicale de leur vie alors qu’une équipe de médecins du ministère de la Santé visite le village une fois par semaine ! 70 jeunes interrogés ont affirmé fumer depuis l’âge de six ans. «Nous souffrons de la marginalisation, de l’exclusion, d’une rupture des liens familiaux et sociaux», souligne l’un d’entre eux. Par ailleurs, l’équipe médicale a remarqué que les enfants âgés de 4 à 6 ans souffrent d’anémie, de myopie et de maladies de la gorge. Deux enfants ont été orientés vers l’hôpital de Jendouba. Après avoir discuté avec les habitants de la région de leurs besoins en prestations médicales, l’office retient le principe d’ une caravane médicale multidisciplinaire une fois par semaine.

Source : La presse

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com