news

Ephéméride- 27 février 2012 à Tunis : Des salafistes attaquent des étudiants qui dansèrent le Harlem Shake

Ephéméride- 27 février 2012 à Tunis : Des salafistes attaquent des étudiants qui dansèrent le Harlem Shake

Echange d’insultes et de coups: étudiants et salafistes se sont affrontés mercredi 27 février 2012 à Tunis autour de la mise en scène du buzz mondial «Harlem Shake», devenu en quelques jours un sujet de querelle en Tunisie entre salafistes et jeunes.

Des étudiants de l’Institut des langues Bourguiba de la cité El Khadra à Tunis avaient été attaqués par des salafistes vêtus de tuniques à la mode afghane venus les dissuader d’exécuter cette danse «haram», interdite par l’Islam selon eux.

Cette mouvance radicale, dont la cité El Khadra est un bastion, a commencé à mobiliser dans la rue comme sur les réseaux sociaux, contre le Harlem Shake en raison de son caractère «indécent».

Au final les islamistes se sont repliés laissant le tournage avoir lieu sous les acclamations de la foule contente de remporter la manche. Une vidéo avait déjà poussé le ministre de l’Education, Abdellatif Abid, à diligenter une enquête dans un lycée de Tunis.

La mouvance salafiste tunisienne avait déjà pris pour cible durant l’été 2012 des manifestations culturelles, attaquant notamment une exposition d’art à La Marsa, un événement qui avait provoqué des émeutes dans plusieurs villes.

La controverse du «Harlem Shake» intervient aussi en plein pourparlers sur la formation d’un nouveau gouvernement dirigé par les islamistes d’Ennahdha après la démission du précédent, dans la foulée de l’assassinat de l’opposant Chokri Belaîd par des salafistes, selon les autorités.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut