Monde

Ephéméride: Il y a 50 ans, Khrouchtchev retirait le corps de Staline du mausolée

Joseph Staline

Il y a cinquante ans, le 31 octobre 1961, le corps de Staline était retiré de nuit, dans le plus grand secret, du mausolée où il reposait à côté de Lénine sur la place Rouge à Moscou, après la dénonciation de ses crimes par son successeur Nikita Khrouchtchev.

Lors du 20ème congrès du Parti communiste en 1956, Khrouchtchev avait évoqué pour la première fois la terreur stalinienne mais son discours avait été alors réservé à l’élite du parti et soigneusement caché à la population soviétique.

Cette fois, alors que s’ouvre le 22ème congrès du Parti, Khrouchtchev a décidé de montrer de manière spectaculaire que la période stalinienne est close.

Dans son rapport, il dénonce à nouveau les crimes de Staline, mais cette fois publiquement. Le Parti décide alors –le 30 octobre– de retirer le corps de Staline du mausolée “en raison de ses graves violations des principes léninistes, ses abus de pouvoir et les répressions massives à l’encontre d’honnêtes citoyens”.

L’opération se fait le lendemain même, dans le plus grand secret car Khrouchtchev craignait -apparemment sans raison- la réaction de partisans de Staline.

A 18H00, la place Rouge est bouclée par la police sous prétexte de répétition de la parade militaire du 7 novembre, fête de la Révolution. Pour plus de vraisemblance, des camions militaires vides défilent devant le Kremlin pendant des heures. Pendant ce temps, des palissades sont installées autour du mausolée pour le cacher à la vue de tous.

A la nuit tombée, selon le souvenir de Fedor Konev, commandant de la garde du Kremlin à l’époque, des soldats creusent une tombe derrière le mausolée, le corps de Staline est sorti du sarcophage où il se trouvait depuis sa mort en 1953, placé dans un cercueil et porté en terre par huit officiers. Le tout prend fin un peu avant minuit.

Source: LeMatin.ch

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut