Monde

Erdogan: «Le président Sarkozy cherche des gains électoraux en utilisant la haine du musulman et du Turc»

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris avec virulence à la France hier, vendredi le 23 décembre 2011, l’accusant de «génocide» en Algérie, au lendemain de l’adoption par les députés français d’un texte de loi pénalisant la négation du génocide arménien, que la Turquie a toujours nié.
«On estime que 15% de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s’agit d’un génocide», a lancé M. Erdogan au cours d’une conférence à Istanbul, faisant allusion aux violences lors du processus d’indépendance de l’Algérie de la domination française, entre 1945 et 1962.
«Si le président français M. Sarkozy ne sait pas qu’il y a eu un génocide, il peut demander à son père Pal Sarkozy (…) qui a été légionnaire en Algérie dans les années 1940», a-t-il ajouté. «Je suis sûr qu’il a beaucoup de choses à dire à son fils sur les massacres commis par les Français en Algérie.»
«Je ne suis jamais allé en Algérie, je n’ai pas dépassé Marseille. Et j’étais pendant quatre mois à la légion !», a cependant réagi Pal Sarkozy à la chaîne de télévision française BFMTV.
«Il suffit d’acheter mon livre, “Tant de vie”, par Pal Sarkozy, (…) il y a là-dedans tous les documents, alors c’est totalement ridicule», a-t-il poursuivi.
M. Erdogan a même été jusqu’à affirmer: «Les Algériens ont été brûlés collectivement dans des fours. Ils ont été martyrisés sans pitié».
«Le président français Sarkozy a commencé à rechercher des gains électoraux en utilisant la haine du musulman et du Turc», a encore déclaré le chef du gouvernement islamo-conservateur turc.
«Ce vote qui a eu lieu en France, une France où vivent environ cinq millions de musulmans, a clairement montré à quel point le racisme, la discrimination et l’islamophobie ont atteint des dimensions dangereuses en France et en Europe», a asséné M. Erdogan.

Source:La presse

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut