Monde

Erdogan se permet de demander aux Turcs d’Allemagne à voter contre Merkel

Erdogan se permet de demander aux Turcs d’Allemagne à voter contre Merkel

Le président Tayyip Erdogan a appelé, hier dimanche 20 aout 2017, les Turcs d’Allemagne à donner une «gifle» aux partis au pouvoir en Allemagne, qualifiés d’«ennemis de la Turquie» et à faire battre la coalition d’Angela Mekel aux législatives du 24 septembre. Il avait fait de même vendredi dernier, quand il avait exhorté ses compatriotes disposant de la nationalité allemande à «donner une leçon» aux partis chrétien-démocrate (CDU), social-démocrate (SPD) et aux Verts, tous «irrespectueux envers la Turquie» selon lui.

Le ministre des Affaires étrangères allemand, Sigmar Gabriel, a considéré la déclaration du président turque comme «un acte d’ingérence exceptionnel dans la souveraineté de notre pays».

«Il ne connaît aucune limite! Qui es-tu pour parler au président de la Turquie?… Connais tes limites! Il tente de nous faire la leçon… Depuis combien de temps fais-tu de la politique? Quel âge as-tu?», a rétorqué Erdogan lors d’un discours télévisé dans une attaque très personnelle contre Sigmar Gabriel. Dimanche, il a de nouveau balayé les critiques allemandes: «Que disent-ils maintenant? Ils disent: «Il s’immisce dans notre démocratie.» Mais la seule chose que nous disons c’est que nos concitoyens devraient donner une leçon aux ennemis de la Turquie dans les urnes. C’est tout.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut