Monde

Espagne: Le bras de fer continue pour l’investiture de l’ancien président de la Catalogne

Le Parlement de la Catalogne, région espagnole dont l’autonomie a été suspendue, s’est réuni ce mercredi pour la première fois après les élections législatives afin de choisir un président.

Dominé par les indépendantistes qui ont remporté la majorité des sièges avec un score de 47,5%, soit 70 siège sur le 135, le Parlement pourrait reconduire Carles Puigdement, en fuite à Bruxelles en Belgique, après la proclamation de l’autonomie qui a été suspendue par Madrid.

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy s’est opposé à l’investiture de Carles Puigdemont, recherché par la justice espagnole, menaçant de maintenir la suspension de l’autonomie s’il est reconduit à la tête de la région.

On rappelle que d’autres dirigeants séparatistes catalans sont soit emprisonné soit en exil à Bruxelles.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut