Monde

Europe : La Cour européenne dit non à l’exemption des filles musulmanes de leurs cours de natation

école suisse

Mardi le 10 janvier 2017, la Cour européenne a jugé invalide le motif religieux pour exempter les filles de leurs cours de natation mixte à l’école.

En effet, des parents turco-suisse ont voulu dispenser leurs deux filles de cours de nation prétextant la religion comme raison. La CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) a refusé d’accéder à cette demande en expliquant que «l’intérêt des enfants à une scolarisation complète» prime sur la volonté des parents. Par ailleurs, la famille résidant à Bâle écopé d’une amende de près de 1300 euros pour avoir interdit à leurs deux filles âgées de 7 et 9 ans d’aller à la piscine de l’école dans le cadre de leur programme scolaire.

Toutefois, des exemptions pour des motifs religieux sont prévues par la loi suisse mais seulement à partir de la puberté des enfants.

Commentaires

Haut