Tunisie : Les ministres nahdhaouis abandonneront leurs sièges à la Constituante à partir de la semaine prochaine

Les ministres du Gouvernement appartenant  au parti du mouvement Ennahadha ont décidé d’abandonner à partir de la semaine prochaine leurs mandats électifs à l’Assemblée constituante, a appris TunisieNumerique de sources officielles du parti.

Dans un entretien exclusif accordé, ce vendredi 03 février2012, à TunisieNumérique, le député d’Ennahdha Abdelbasset Ben Cheikh a indiqué que cette décision qui n’a pas encore été rendue publique, intervient dans le cadre de la volonté d’Ennahdha de  permettre aux ministres de vaquer à leurs dossiers.

Cette mesure est motivée aussi par l’importance du travail qui sera fait au niveau des commissions de la Constituante, relatif à la promulgation des articles de la Constitution, a déclaré le député nahdhaoui, qui répondait à une question relative au cumul de la fonction de ministre avec celle de député qui a été autorisé après d’âpres débats dans l’article 15 du règlement intérieur de la Constituante.

Il a précisé que les ministres seront remplacés par des membres du  mouvement qui sont placés directement après eux sur les listes électorales élues.

M. Abdelbasset Ben Cheikh, député de la circonscription de La Manouba, a révélé que le Premier ministre Hamadi Jebali a déjà abandonné son siège à l’Assemblée Constituante tout comme Moncef Ben Salem ministre de l’Enseignement supérieur.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut