Economie

FADES accorde à la Tunisie deux prêts pour consolider le développement et stimuler le secteur privé

Le Fonds Arabe pour le Développement économique et social (FADES) a accordé, jeudi 12 janvier 2012, deux prêts à la Tunisie. Le premier est d’un montant de 210 millions de dinars et le deuxième s’élève à 75 millions de dinars.

Le premier prêt (210MD) qui sera mis à la disposition du Commissariat Général au Développement Régional (CGDR) s’inscrit dans le cadre du programme de développement intégré (PDI) mis en place par la Tunisie, pour une enveloppe de 500 millions de dinars.

Ce prêt est remboursable sur 22 ans, dont 5 ans de grâce,à un taux d’intérêt annuel de 3% . L’objectif du PDI est de consolider le développement économique et social dans 90 délégations en offrant des opportunités d’emploi au profit des petits agriculteurs, des petits artisans, des diplômés du supérieur et de la formation professionnelle.

Il s’agit également d’augmenter la production, de développer l’infrastructure et d’améliorer les services publics (eau potable et réseau d’assainissement).

Le deuxième prêt d’un montant de 75 millions sera mis directement à la disposition de l’État tunisien qui le cédera par la suite à la Banque Tunisienne de Solidarité (BTS). Ce prêt s’inscrit dans le cadre du programme de renforcement des petits projets relevant du secteur privé qui s’étend sur la période 2012-2014.

Ledit programme dont le coût total s’élève à 545 MDT fournira le financement nécessaire aux sociétés et projets privés existant ou en cours de réalisation à même de générer des emplois additionnels et d’augmenter le rythme de production et d’exportation des biens et services.

Le prêt est remboursable sur 22 ans, dont 5 années de grâce, à un taux d’intérêt de 3% par an.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut