Fermeture du point de passage « Ras Jedir » du côté libyen

Le point de passage frontalier de Ras Jedir a été fermé du côté libyen suite à des affrontements armés qui se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche 10 juin 2012, entre des miliciens de Zouara et l’armée libyenne.

Des sources sécuritaires ont affirmé que le point de passage qui était entre les mains des miliciens, est maintenant sous contrôle de l’armée libyenne.

Selon les mêmes sources, la fermeture du point de passage répond à des considérations de sécurité en vue d’empêcher une réaction des miliciens qui pourrait mettre en danger la vie des voyageurs, ajoutant que seuls les cas urgents et les ambulances seront autorisés à passer.

D’autre part, des citoyens tunisiens ont procédé à la fermeture du point de passage du côté tunisien en signe de protestation contre l’arrestation de 12 de leurs concitoyens à l’intérieur du territoire libyen qui ont été empêchés de regagner la Tunisie, selon eux.

Malgré la longue file d’attente des voitures et des camions libyens, les groupes des citoyens tunisiens n’ont pas permis le passage des véhicules sauf pour un court moment à la suite d’une information faisant part de la libération des tunisiens arrêtés du côté libyen.

Ils ont refermé par la suite le point de passage car l’information sur la libération des tunisiens n’a pas pu être confirmée.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut