finances et économie

Fitch Ratings: Impact négligeable du séisme qui a frappé le Maroc sur la rentabilité des banques

Fitch Ratings: Impact négligeable du séisme qui a frappé le Maroc sur la rentabilité des banques

Selon Fitch Ratings, la rentabilité des banques marocaines a continué de se redresser fortement au premier semestre 2023, avec un résultat net global atteignant des niveaux records, aidé par des mâchoires opérationnelles positives.

Et d’ajouter que des charges de dépréciation élevées ont empêché une amélioration encore plus forte, mais la tendance positive devrait se poursuivre au 2S23-2024 en raison de la hausse des taux d’intérêt et de la croissance du portefeuille de prêts.

“Le résultat net global des sept plus grandes banques a augmenté de 28 % en glissement annuel au premier semestre 2023, porté par la hausse des revenus, avec des revenus nets d’intérêts en hausse de 7 % alors que les taux débiteurs ont atteint leurs plus hauts niveaux depuis 2017. Les Banque panafricaines (Attijariwafa Bank, Groupe Banque Centrale Populaire et Bank of Africa) ont connu une augmentation plus forte du revenu net global d’intérêts (11 %), reflétant des hausses de taux d’intérêt plus importantes ailleurs en Afrique”, souligne l’agence de notation. 

Fitch rating a affirmé que le tremblement de terre qui a frappé le Maroc en septembre aura un impact négligeable sur la rentabilité des banques compte tenu de leur exposition très limitée aux régions les plus touchées.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut