France: des dizaines de milliers d’habitants sans électricité à cause de la neige

De fortes chutes de neige et des rafales de vent ont privé d’électricité, dimanche 28 octobre, des dizaines de milliers d’habitants dans les Alpes françaises et le sud de la France et causé la disparition d’un enfant britannique de 12 ans et d’un véliplanchiste.

Plus de 50.000 foyers vivent sans électricité, selon le dernier bilan de la société chargée de l’électricité en France.

Dans les départements montagneux de Savoie, Haute-Savoie et Isère, les branches des arbres alourdies par la neige tombent sur les fils électriques et les cassent.

La neige s’est souvent ajoutée aux vents violents qui balaient plusieurs régions de France depuis samedi. En Drôme et en Ardèche (sud de la France), les foyers sont privés d’électricité à cause de vents violents pouvant atteindre 130 km/h, a expliqué à l’AFP un porte-parole de Electricité Réseau Distribution France (ERDF).

Pour l’instant, le réseau électrique ne peut pas donner de délai pour un retour à la normale, en raison des vents violents qui retardent la progression des agents pour remettre en état le réseau.

Les intempéries affectent aussi la circulation. Des dizaines d’automobilistes qui n’étaient pas équipés de pneus neige ont été bloqués en Isère par des chutes de neiges inhabituellement abondantes (jusqu’à 40 cm à 50 cm de neige fraîche).

Parallèlement, un enfant britannique de 12 ans parti à vélo samedi est porté disparu sur l’île de Porquerolles (sud-est) balayée par de fortes rafales de vent. Seul son vélo a été retrouvé.

Et dans le sud, c’est un véliplanchiste de 26 ans qui a disparu en mer samedi.

La veille, deux étudiants, dont une jeune femme d’origine ivoirienne, avaient péri emportés par les eaux dans un canal souterrain situé sur le campus de l’université de Toulon, à la suite de fortes pluies.

Dimanche matin, un navire, sans passagers à bord, a pris l’eau dans le port de Marseille après avoir rompu ses amarres dans la nuit, sous la pression d’un vent violent, et heurté le quai. Le choc a ouvert une brèche qui a provoqué l’inondation de deux compartiments étanches.

Enfin à Paris, qui n’est pas touché par la neige et les rafales de vent, un homme sans domicile fixe a été découvert mort, probablement de froid, dimanche matin. Le thermomètre est descendu à 2 degrés dans la nuit, soit presque 5 degrés de moins que les températures habituellement enregistrées à cette saison.

Source: AFP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut