France – Opération « Gilets jaunes » : Une nuit agitée avec un bilan de 409 blessés et un mort

Le bilan des incidents qui ont émaillé plusieurs actions des gilets jaunes samedi a été revu à la hausse ce dimanche matin. Au total,  409 personnes ont été blessées dont 14 grièvement.

Les forces de l’ordre ont interpellé 282 personnes dont 73 pendant la nuit, ce qui a donné lieu à 157 garde à vue.

“Cette nuit a été agitée. (…) Il y a eu des agressions, des bagarres, des  coups de couteau”, a détaillé le ministre Christophe Castaner. “Il y a eu des bagarres entre gilets jaunes. Il y a eu beaucoup d’alcool dans certains endroits et ça a  provoqué ces comportements idiots qui peuvent pousser à la violence et là ça devient inacceptable”, a déploré le ministre de l’Intérieur.

La soirée a été particulièrement agitée à Quimper et Laval où des manifestants ont tenté d’occuper, en vain, les préfectures en début de soirée.

A Laval, 2 gendarmes ont été légèrement blessés.

Dans la matinée du samedi, une de ces manifestations a tourné au drame  à Pont-de-Beauvoisin, quand une manifestante de 63 ans, présente à un barrage filtrant, a été percutée mortellement par une voiture. Une automobiliste de 43 ans qui emmenait sa fille chez le médecin, bloquée au niveau du barrage, aurait paniqué, alors que certains manifestants tapaient sur sa voiture. Elle aurait alors accéléré et provoqué l’accident.

Commentaires

Haut