Fureur en Afghanistan après que des soldats américains ont brûlé des exemplaires du Coran

Des milliers d’Afghans manifestaient violemment aujourd’hui, mardi 21 février, devant la plus grande base militaire américaine d’Afghanistan près de Kaboul accusant les troupes étrangères de profanations du livre saint de l’Islam.
Les soldats américains ont brûlé des exemplaires du Coran,ce qui a déclenché une grandiose fureur de la part de 2000 Afghans,a annoncé la police afghane.
Ils ont encerclé la base de Bagram, au nord de Kaboul, lançant des cocktails Molotov qui ont mis feu à l’un des portails.

Le commandant en chef de la force internationale de l’Otan (Isaf), le général américain John Allen, a présenté ses “excuses” au “noble peuple d’Afghanistan” après des “informations” indiquant que “des soldats de la base de Bagram se sont débarrassés de manière inconvenante dans la nuit d’un nombre important de documents islamiques, dont des Corans”. Il a ordonné l’ouverture d’une enquête.

Source: AFP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut