Societe

Gafsa : à cause d’un retard d’intervention, une femme perd son bébé à l’accouchement et se trouve dans un état critique

 hopital gafsa

A Gafsa, une femme qui s’est rendue à l’hôpital régional du gouvernorat pour accoucher a perdu son bébé et se trouve actuellement dans un état critique.

Son frère qui l’a accompagné a confié quelques détails concernant sa mésaventure à l’hôpital. En effet, il a expliqué que le cadre médical l’a malmené en prétendant que sa sœur n’était pas sur le point d’accoucher et qu’il fallait la raccompagner chez-elle. Ensuite, quand elle a commencé à saigner et à avoir des contraceptions dans le couloir de l’hôpital, on a exigé selon lui la somme de 50dt pour la faire accoucher. Toutefois, la femme possédait la couverture sociale et ne devrait pas payer une telle somme.

Le retard d’intervention a conduit selon le témoignage du frère à la perte du bébé. Par ailleurs, il ignore le sort de sa sœur depuis plus de cinq heures à la suite de son admission à un autre service puisqu’elle se retrouve dans un état critique.

Notons enfin qu’un responsable au sein du ministère de la santé a promis l’ouverture d’une enquête à ce sujet.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut