Gafsa: Un citoyen porte plainte contre Ben Ali et 25 anciens responsables

Le ministère public du Tribunal de première instance de Gafsa examine une plainte déposée, la semaine dernière, par un citoyen contre le président déchu Zine El Abidine Ben Ali et 25 anciens responsables, avec à leur tête, l’ancien secrétaire général du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) dissous, Mohamed Ghariani.

Une source judiciaire du Tribunal de première instance a informé que le ministère public va ouvrir une instruction contre les accusés, pour avoir disposé indûment et détourné des biens publics, et s’être fait accordé des privilèges auxquels ils n’avaient pas droit, et ce conformément aux articles 32, 87, 96 et 99 du Code pénal.

L’ancien président Ben Ali qui a pris la fuite le 14 janvier 2011, après avoir gouverné le pays durant 23 ans, fait face à plus de 90 plaintes, dans différents tribunaux de la République, pour divers délits et crimes.

Le tribunal de première instance de Tunis avait condamné par contumace, la semaine dernière, Ben Ali en fuite en Arabie saoudite, à 15 ans de prison pour détention d’armes et de stupéfiants. Ce jugement a été précédé par un autre, le 20 juin 2011, contre le président déchu et son épouse Leïla Trabelsi, les condamnant par contumace à 35 ans de prison chacun, dans l’affaire connue par celle du Palais de Sidi Dhrif, pour usurpation de biens publics.

Le tribunal avait, d’autre part, condamné les deux accusés à 41 millions de dinars d’amende, en plus d’une indemnisation de 50 millions de dinars au profit de la partie civile.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut