Monde

Gallant : Israël ne reconnait aucune autorité à la CPI

Gallant : Israël ne reconnait aucune autorité à la CPI

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a déclaré mardi que « la demande du procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, d’arrêter des dirigeants israéliens est ignoble », soulignant qu’« Israël ne reconnaît pas l’autorité de cette cour ».

Gallant, qui fait l’objet d’une demande du procureur de la Cour pénale internationale visant à émettre un mandat d’arrêt contre lui, a souligné que “la tentative du procureur de priver Israël du droit de se défendre et de libérer les ravisseurs doit être rejetée”. Le ministre israélien de la Défense a estimé que « l’approche du procureur à l’égard de la Cour pénale internationale entre le Hamas et Israël est dégoûtante », selon ses termes.

Karim Khan, le procureur général de la Cour pénale internationale, a annoncé hier lundi que « la cour cherche à émettre des mandats d’arrêt contre trois dirigeants du mouvement Hamas : Ismail Haniyeh, Yahya Sinwar et Muhammad Dheif, en plus du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et Gallant accusés d’avoir commis des crimes de guerre.

L’annonce du procureur de la CPI a déclenché « la colère israélienne et une violente attaque de la part de Netanyahu et de ses ministres du gouvernement, alors que Netanyahu a qualifié le mémorandum de la Cour de ridicule et de faux ».

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut