Monde

Google enregistre un nombre record depuis sa création des requêtes liées à une 3ème Guerre Mondiale !

Le moteur de recherche le plus célèbre du monde a récemment enregistré un nombre record de recherches liées à une éventuelle troisième guerre mondiale.

En effet, le nombre a atteint un pic sur une échelle de 100. Selon les statistiques du moteur, les pays les plus préoccupés par cette question sont les Philippines (100 points), l’Australie (73) et la Nouvelle-Zélande (72). L’Afrique du Sud (70), le Canada (67), le Pakistan (65), la Grande-Bretagne (64), l’Irlande (63) Singapour (58) et les États-Unis (56). Par ailleurs, les citoyens russes ne semblent pas s’inquiéter outre mesure à la vue du faible score (10) enregistré dans le pays.

Par ailleurs, les recherches «WWIII» ou «Trump World War» ont sauté de 8 à 80 et de 20 à 100 points. Une activité similaire a été constatée lors des élections du 45ème président américain.

Les tensions multiples constatées entre Washington et Pyongyang d’un côté et Washington et Moscou de l’autre, notamment autour de la question syrienne (et l’attaque américaine le 7 avril, par 59 missiles Tomahawk de la base syrienne d’Al-Chaayrate depuis des destroyers de l’US Navy), sont parmi des facteurs qui attisent l’intérêt pour une hypothétique troisième guerre mondiale.

Le 13 avril, l’armée américaine a eu recours à la GBU-43/B Massive Ordnance Air Blast Bomb, aussi connue sous le nom de «Mother of all bombs» («Mère de toutes les bombes») ou sous l’acronyme MOAB. La bombe de 9,5 tonnes a été utilisée pour frapper un groupe de Daesh, dans la province de Nangarhâr, dans l’Est de l’Afghanistan. La Corée du Nord ne cesse de sont côté de faire des tests de missiles et d’organiser des parades militaires. Ces démonstrations de force en plus des dernières déclarations de Trump et de Kim Jong Un viennent renforcer la peur d’une possible guerre à l’échelle planétaire.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut