Monde

Google pose son propre câble sous-marin vers l’Europe

Google a annoncé son intention de poser un câble sous-marin sous l’océan Atlantique qui reliera les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Espagne.

Le projet devrait être achevé d’ici 2022. Les câbles sous-marins jouent un rôle essentiel dans les communications mondiales: Google estime que jusqu’à 98% des informations les traversent. Selon l’entreprise, le nouveau câble utilisera la dernière technologie de transmission du signal, bien meilleure que celle existante.

Ces câbles sont généralement installés par des consortiums d’entreprises de télécommunications, qui sont payés par de petites entreprises pour les utiliser.

Le câble de Google est nommé “Grace Hopper” d’après un scientifique et programmeur américain qui était également un contre-amiral de l’US Navy.

Demande croissante

Après les restrictions et les quarantaines imposées avec le début de la pandémie de la Covid-19, le nombre d’internautes à travers le monde est monté en flèche. Les sociétés Internet tentent de trouver de nouvelles façons de répondre aux besoins toujours croissants des utilisateurs.

Google n’est pas la seule entreprise qui cherche à prendre le contrôle d’une infrastructure vitale. Microsoft et Facebook, par exemple, conjointement avec la société de télécommunications Telxius, sont propriétaires du câble MAREA entre les États-Unis et l’Espagne.

En mai, Facebook a annoncé un projet de câble de 37 000 kilomètres pour fournir un accès Internet plus rapide dans 16 pays africains. Le câble sera opérationnel en 2024 et sera trois fois plus rapide que tous les câbles sous-marins reliant actuellement le continent au reste du monde.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut