Grève des médecins, le ministère des Affaires sociales appelle à la reprise du travail

Suite à la grève illimitée entamée, mardi 4 octobre 2011, par les médecins exerçant au sein des Caisses de l’assurance maladie et des caisses de sécurité sociale, le ministère des Affaires sociales précise, dans un communiqué, que cette grève lancée sans préavis est, formellement, illégale.

Dans ce communiqué, le ministère ajoute que le code du travail stipule l’obligation d’émettre un préavis de grève dix jours à l’avance, de fixer sa durée et d’avoir, au préalable, l’accord de grève de la Centrale syndicale.

Le ministère explique que, conformément à l’article 101 du statut du personnel, des établissements de la sécurité sociale, les cadres médicaux et paramédicaux sont soumis au régime salarial de la Santé publique tout en bénéficiant, en plus, du 13ème mois.

Ce qui accorde à ces cadres des salaires supérieurs à ceux appliqués dans la Santé publique.

Le ministère fait remarquer que la prime de rendement réclamée par le personnel médical implique une augmentation mensuelle de 700 dinars en moyenne par personne et des répercussions sur les secteurs similaires.

Ce qui nécessite une étude approfondie et un dialogue avec toutes les parties concernées et c’est ce qui a été fait, indique le ministère tout en appelant le syndicat à la reprise du travail et à la poursuite du dialogue pour assurer la continuité du service dans l’intérêt des assurés sociaux.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut