Monde

Hajj à l’ère du Coronavirus: des centaines de pèlerins au lieu de millions

Le Hajj, ou pèlerinage des musulmans à La Mecque, a commencé en Arabie saoudite. Le Hajj est l’une des principales prescriptions de l’Islam, sa date est déterminée annuellement selon le calendrier lunaire.

Habituellement, plusieurs millions de personnes du monde entier arrivent pour le Hajj, cependant, en raison du Coronavirus, les autorités saoudiennes ont interdit l’arrivée de pèlerins de l’étranger – seuls les Saoudiens ou les étrangers qui sont déjà dans le pays peuvent se rendre au Hajj.

Les revenus annuels du Hajj sont d’environ 5 à 6 milliards de dollars, soit jusqu’à 10% du PIB du royaume.

Le plus grand nombre de pèlerins a été enregistré en 2012 – plus de 3 millions de personnes. Cette année, il y en aura environ un millier.

À leur arrivée à La Mecque, tous les pèlerins doivent passer en quarantaine. Après leur retour, ils seront également confrontés à une quarantaine de deux semaines à la maison.

L’Arabie saoudite compte 270 000 cas de Coronavirus, l’un des taux d’incidence les plus élevés du Moyen-Orient. Environ trois mille personnes sont mortes.

Au 19ème siècle, le Hajj a été annulé à plusieurs reprises en raison d’épidémies.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut