A la une

“Happy Flight”, une comédie japonaise programmée pour le 3 mars à la maison de la culture Ibn Rachiq

“Happy Flight”, une comédie japonaise programmée pour le 3 mars à la maison de la culture Ibn Rachiq

“Cas d’urgence à bord du vol 1980 volant à 10.000 mètres !Assurez-vous que votre ceinture de sécurité est bien attachée”» lit-on dans l’affiche de la comédie japonaise “Happy Flight” ou “Vol Sacré” qui sera projetée le samedi 3 mars 2012 à la Maison de la culture Ibn Rachiq à partir de 15h30.

Les deux personnages principaux sont Etsuko Saïto (Haruka Ayasé) hôtesse de l’air débutante, dont le vol 1980 sera son premier voyage international longue distance. De l’autre côté, Hirokazu Suzuki (Séiichi Tanabé) pour qui le vol 1980 sera une chance qui lui permettra de passer de copilote à capitaine.

Destiné au jeune public, ce film sous-titré en français raconte l’histoire d’un jeune pilote très émotif qui, sur le vol 1980 entre Tokyo et Honolulu, passe son examen pour devenir commandant de bord. C’est également le premier vol international en tant qu’hôtesse de l’air pour Etsuko.

La journée de travail commence comme toutes les autres. Mais suite à une collision avec une mouette, le vol est obligé de faire demi-tour pour un atterrissage d’urgence à l’aéroport d’Haneda, alors qu’un typhon approche.

Ce film est une mise en scène Shinobu YAGUCHI, réalisateur de “Water boys” et “Swing girls”, qui prend cette fois-ci pour thème le transport aérien, avec le parti-pris original d’en présenter de manière réaliste les différents corps de métier : contrôleurs aériens, techniciens, personnel au sol et personnel embarqué se succèdent à l’écran sous forme de petites histoires parallèles. Le film, d’un scénario extrêmement simple, regorge de détails et s’efforce de montrer la multitude de mains qui travaillent pour assurer un simple vol.

Cet événement est organisé par le ministère de la Culture et l’ambassade du Japon en Tunisie.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut