Economie

Huile d’olive , la Tunisie demande officiellement à l’UE d’augmenter son quota d’exportation

La Tunisie a officiellement demandé à l’Union européenne (UE) d’augmenter sa part d’exportations d’huile d’olive à 100.000 tonnes, a annoncé le directeur général de l’Office nationale de l’huile.

Dans une déclaration à l’agence de presse TAP, le directeur de l’Office de l’huile, Chokri Bayoudh a indiqué que l’Office négocie actuellement avec l’Union européenne pour augmenter cette part.

Comme la quantité allouée à la Tunisie ne s’élève qu’à 56.700 tonnes, il a expliqué qu’il s’agit de quantités très faibles, d’autant plus que l’accord conclu entre la Tunisie et l’Union européenne à cet égard remonte à 20 ans.

Il a ajouté que la Tunisie avait demandé à plus d’une occasion d’augmenter sa part et de conclure un nouvel accord à cet effet, notamment après avoir enregistré une abondance dans la production nationale d’huile d’olive extra vierge, notant que cette année la Tunisie a connu une production record de 350.000 tonnes.

Il a souligné que la Tunisie, malgré les circonstances exceptionnelles que cette saison a connues grâce à une production abondante au niveau mondial et à des prix bas, a pu exporter des quantités exceptionnelles  et établir un record dans les exportations d’huile d’olive s’élevant à 232 mille tonnes au cours des 7 derniers mois, jusqu’à la fin du mois de mai dernier (autrement dit, une valeur totale de 1,4 milliard de dinars).

Dans le même contexte, il a indiqué que la Tunisie, au cours des trois derniers mois, c’est-à-dire pendant la crise du virus Corona qui a balayé le monde, a pu exporter son huile en plus grande quantité que d’habitude vu que les exportations de l’huile ont atteint pendant la crise du Covid-19,  environ 45.000 tonnes par mois.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut