Politique

IFEX:La situation de la liberté d’expression en Tunisie demeure en deçà des espérances

«Après la révolution du 14 janvier, la Tunisie a réalisé une légère amélioration en matière de liberté d’expression», a estimé, jeudi, le groupe d’observation de la Tunisie de l’Echange international de la liberté d’expression (TMG de l’IFEX).

Il a également exprimé les craintes d’une éventuelle régression du secteur de l’information et de la liberté d’expression, dans ce pays qui était à l’origine de toutes les révolutions de la liberté dans le monde arabe.

Selon le rapport de mission préliminaire présenté, jeudi, à Tunis, par le Groupe d’observation de la Tunisie de l’Echange international de la liberté d’expression, intitulé «L’oppression a laissé de profondes cicatrices: Evaluer les exigences cruciales de la liberté d’expression pour la transition démocratique en Tunisie», le réseau mondial pour la liberté d’expression est conscient des principales inquiétudes et défis immédiats, concernant la censure et la liberté d’expression en Tunisie.

«Les progrès réalisés depuis le 14 janvier demeurent en deça des espérances» a constaté l’IFEX, passant en revue, à ce propos, les principales questions soulevées par les journalistes, les activistes politiques et les défenseurs des droits de l’Homme qui ont été unanimes à affirmer la nécessité d’élargir la participation du peuple au processus de transition démocratique.

Au terme de son rapport, le TMG de l’IFEX a présenté les recommandations qu’il a formulées au Gouvernement de transition, aux instances de la société civile et aux médias, afin de consacrer la liberté d’expression en Tunisie.

Selon le rapport, ces recommandations s’articulent autour des moyens de se libérer des séquelles de l’ancien régime laissées dans les médias tunisiens et d’associer le peuple tunisien à la définition des contours de son avenir.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut