IMAGES : Coronavirus : Une double réactivité exemplaire de la ministre de la santé

Un bon point supplémentaire à ajouter au palmarès, déjà bien fourni, de Sonia Ben Cheikh, la ministre de la Jeunesse et de la Santé par intérim et qui concerne sa gestion de la crise de l’épidémie de coronavirus qui est apparue, il y a quelques jours, en Chine.

En effet, rompue à ce genre d’exercice, puisqu’elle était de la partie lors des dernières alertes mondiales, comme la grippe porcine, la grippe aviaire et autres virus du West Nile (d’où tout l’intérêt de l’expérience et de la compétence dans le choix des ministres), la première réactivité exemplaire de Sonia Ben Cheikh à la menace mondiale que constitue le déclenchement de l’alerte sanitaire en rapport avec le nouveau coronavirus, a été de réunir sa cellule de crise et d’entamer sa riposte. Une réponse étudiée et conçue en plusieurs paliers pour trouver l’équilibre qu’il faut pour ne pas tomber dans l’alarmisme à outrance ni dans l’inaction.

Mais comme cette offensive implique de nombreux ministères, en plus de celui de la Santé. Sachant qu’avec les autres départements, il ne faut jamais être sûr de rien, Sonia Ben Cheikh est restée à l’écoute des soucis du citoyen pour dépister la moindre insuffisance dans l’exécution de ce plan de riposte. Et c’est ainsi qu’il lui a été possible de réagir à temps et avec célérité à l’inquiétude de certains usagers de l’aéroport de Tunis Carthage qui déploraient, hier, dans les médias, l’absence de dispositif de prévention au niveau de l’aéroport qui était appelé à accueillir de nombreux touristes chinois.

Dès le lendemain donc, la ministre s’est déplacée en personne, en compagnie d’une délégation de son ministère, à l’aéroport de Tunis Carthage, pour s’assurer de visu, de la mise en place des mesures de prévention contre l’épidémie, préconisées par la cellule de crise de son ministère.

De quoi être tranquillisé par rapport à la gestion de cette épidémie au cas où elle arriverait en Tunisie. Sachant que tous les plans du monde et toutes les mesures de préventions ne pourront pas atteindre le niveau de risque zéro. Mais, au moins, on sait qu’on est en Tunisie bien préparés et même si quelques cas sont enregistrés sur notre territoire, ils seront certainement bien pris en charge avec célérité et efficacité, pour éviter toute propagation.

 

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut