Societe

Jury exclusivement féminin au Festival International du Film Arabe Gabès 2016

evt_Gabes

Du 24 au 30 septembre, la ville de Gabès accueillera la deuxième édition du FIFAG qui a été crée par le réalisateur, scénariste et critique de cinéma tunisien Mahmoud Jemni. La star internationale Hend Sabri sera, en l’occurrence, présente en tant que présidente d’honneur du festival. Cette dernière a assuré dans une citation qui orne le site officiel de l’événement son appartenance et son attachement dévoué au sud, dont le potentiel cultuel est pareil à des remparts contre les ténèbres.

Le Festival diffusera des long et court-métrages arabes, venant de l’UAE, du Liban, de l’Algérie, du Yémen, du Maroc, de l’Egypte… Le Film d’inauguration sera Dégradé, un long-métrage palestinien avec en tête d’affiche les actrices Hiam Abbas et Manal Awad.  Nous remarquons que la participation féminine ne se limite pas aux actrices, elle est omniprésente dans ce festival.

En effet, on y découvrira le premier film Wadjda dirigé par une réalisatrice saoudienne, Haifaa Al Mansour, tourné dans son pays. De même, les deux jurys pour les catégories long-métrage et court-métrage seront composés exclusivement de femmes avec des noms de renommé dans le domaine cinématographique tels que Dorra Bouchoucha, l’algérienne Mina Kassar ainsi que la jeune comédienne palestinienne Roba Bilel.

Dans sa deuxième édition, FIFAG annonce déjà ses couleurs par un engagement artistique non seulement en faveur de l’expression artistique de la femme arabe mais aussi pour un projet de décentralisation culturelle.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut