Economie

Kerkennah: “Pétrofac” suspend ses activités et confie l’entreprise à l’armée nationale

La société pétrolière “Petrofac” implantée aux Iles de Kerkennah (gouvernorat de Sfax) a décidé de fermer les puits de pétrole qu’elle exploite et de confier l’entreprise à l’armée nationale.

Tout les employés de la société ont été évacués.

N’ayant pas bénéficié d’indemnisation, des marins-pécheurs d’El Ataya où se trouve le siège de Petrofac ont empêché la société de poursuivre son activité. Ces derniers revendiquent les mêmes dédommagements obtenus par les marins-pêcheurs de Mellita et Ouled Kacem par La Société TPS (Thyna Petroleum services) en remplacement des activités de la pêche interrompues suite à une fuite de pétrole en mer, il y a un an, Pétrofac s’est engagée, le 20 mai dernier, à soutenir les efforts de développement à Kerkennah et à mobiliser, annuellement, une enveloppe de 600 mille dinars pour soutenir l’emploi.

Elle s’est, également, engagée à équiper l’hôpital régional de Kerkennah d’un scanner d’une valeur de 650 mille dinars, d’offrir un bus à l’association des handicapés à Kerkennah et de distribuer 47 ordinateurs à des établissements scolaires et publics de la région.

Toutefois, les revendications pressantes et irréalistes des sitineurs devant le siège de Pétrofac ont poussé la société à suspendre ses activités.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut