L’annulation du ministère de la communication et le retour de « AMMAR 404 » !!

Suite à la nouvelle composition gouvernementale proposée par le premier ministre « Mohamed El Ghannouchi », il vient d’être décidé de supprimer le ministère de la communication après une succession de changements structurels et fonctionnels et d’instabilité. Cette décision se range parmi les mesures de réformes prévues par le "technocrate reconnu" Mr Mohamed Ghannouchi.
Cependant, la décision de suppression de ce ministère est critiquée par certains journalistes à l’instar de Mr Lotfi Laamari qui a dénoncé aujourd'hui en direct sur la chaine Hannibal l’absence d’un « porte-parole » officiel des médias auprès du nouveau gouvernement. Ce dernier est désapprouvé par la majorité du peuple et aussi des cadres dans tous les domaines comme les avocats qui ont exprimé leur dénégation vis-à-vis de ce gouvernement. Ils ont même publié la vidéo de leur discours sur le réseau social Facebook.

D'un autre côté, le jeune blogueur Slim Amamou prend l'initiative de tweeter l’annonce de sa nomination comme secrétaire d'Etat auprès du Ministère du Sport et de la Jeunesse. Cette nouvelle est largement appréciée par les jeunes tunisiens en général et les internautes en particulier, mais cette annonce est aussi accueilli avec beaucoup de réserve par certaines personnes qui n’ont plus confiance dans les décisions prises par un responsable de l’ancien régime. A cet égard, Mr Amamou continue ses publications audacieuses en annonçant sur le réseau social Twitter: « je ne suis pas secrétaire d'état pour que vous fermiez votre gueule, je suis là pour en prendre plein la gueule avec le gouvernement. 🙂 »

Devant toutes ces tentatives de réforme et de libération des médias et particulièrement de l’Internet avec la fin de la censure des  sites et pages  bloqués en Tunisie pendant le règne de l’ancien régime, un nombre important d’internautes parle aujourd’hui  avec beaucoup d’angoisse du retour de « AMMAR 404 ». La capture d’écran ci-dessous est un exemple parmi d'autres de cette réalité effrayante ; elle représente la page Facebook d'un certain « Lotfi Zitoun » qui a écrit un article qui dénonce le RCD et tout l’ancien régime de Ben Ali et la page Facebook de aljazeeratalk.net…etc

Donc, devons-nous croire que « Ammar 404 » est juste en état de veille et attend le moment convenable pour mettre de nouveau son ciseau en marche et censurer chaque voix libre ? La réponse à cette question devra-t-elle attendre ou doit on intervenir immédiatement contre toute forme de violation de la liberté d'expression?

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut