Economie

La BERD et la BMCI s’unissent pour soutenir les entreprises féminines au Maroc

La BERD et la BMCI s’unissent pour soutenir les entreprises féminines au Maroc

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a récemment annoncé un prêt substantiel de 20 millions d’euros à la Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI). Cette initiative vise à apporter un soutien crucial aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) au Maroc, en particulier celles dirigées par des femmes.

L’accent de ce partenariat repose sur les investissements dans la digitalisation, offrant ainsi une opportunité clé pour le développement et la croissance de ces entreprises. Cette démarche stratégique inclut également un support renforcé destiné spécifiquement aux TPME dirigées par des femmes situées dans les régions impactées par le séisme du 8 septembre 2023.

Ce prêt sera accompagné d’un programme d’assistance technique financé par l’Union européenne. Ce programme fournira un soutien pratique sous forme de conseils, de formations et de développement des compétences entrepreneuriales pour renforcer le savoir-faire des entreprises dirigées par des femmes.

Pour encourager davantage la digitalisation, une subvention financée par l’Union européenne sera également allouée aux TPME dirigées par des femmes. Cela s’inscrit dans le cadre du programme Women in Business (WiB) de la BERD, visant à promouvoir l’inclusion économique des femmes.

Cet investissement marque le cinquième partenariat entre la BMCI et la BERD. Son objectif principal est de soutenir la BMCI dans sa transformation numérique et ses pratiques commerciales, en renforçant sa collaboration avec les TPME dirigées par des femmes et en répondant à leurs besoins financiers.

Dans le cadre de la réponse globale de la BERD au séisme d’Al Haouz, le Fonds Spécial des Actionnaires (SSF) de la Banque financera une couverture des premières pertes dédiée aux TPME dirigées par des femmes dans les régions touchées. Cette initiative fait partie d’un ensemble d’interventions d’une valeur totale de 250 millions d’euros, s’étalant de 2023 à 2025, annoncé récemment pour reconstruire l’économie du Maroc dans les zones touchées par le séisme.

La BERD souligne que cette opération permettra de répondre rapidement aux conséquences du séisme, tout en demeurant pleinement engagée dans la promotion de l’entrepreneuriat féminin au Maroc.

Le Maroc, en tant que membre fondateur de la BERD et bénéficiaire de ses ressources depuis 2012, a déjà reçu des investissements considérables de l’ordre de 4,3 milliards d’euros à travers 96 projets

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut