Societe

La caravane «Liberté 2»: La LTDH demande au Gouvernement de veiller à la sécurité des Tunisiens participants

La Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’Homme (LTDH) a demandé au gouvernement tunisien d’apporter un appui diplomatique et matériel à la caravane «Liberté 2» et de veiller à la sécurité des citoyens tunisiens qui y participent.

La LTDH a appelé, lundi, toutes les organisations et partis politiques tunisiens à faire face “à la machine de guerre israélienne” pour l’empêcher de commettre de  nouveaux massacres dans les territoires palestiniens et contre la caravane “Liberté 2”  comme ce fut le cas l’année dernière pour la caravane “Liberté 1”.

Les gouvernements européens sont appelés, affirme la LTDH, à assumer leurs responsabilités pour faire face “aux  fanfaronnades israéliennes” et pour faire pressions sur le gouvernement sioniste pour lever le blocus sur Gaza, finir l’occupation des territoires palestiniens, octroyer au peuple palestinien son droit à un Etat indépendant avec Al Qods pour capitale et reconnaître l’Etat palestinien.

Depuis quelques jours, le gouvernement grec avait saisi les bateaux participant à la caravane “Liberté 2” à laquelle participent des centaines de volontaires désirant se rendre à Gaza pour lever le blocus israélien imposé aux territoires palestiniens, depuis trois ans.

Des navires avaient pu toutefois quitter la Grèce avec à bord le militant tunisien Oumaya Seddik, représentant de la “Fédération des Tunisiens pour la citoyenneté sur les deux rives”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut